logo

Formations Feldenkrais

Facebook Twitter
Accueil

Post-formations praticiens

Post-formation pour praticiens Feldenkrais®

Le travail très interactif proposé par François Combeau au cours de ces post-formations permettra à chaque participant de développer les capacités nécessaires pour une pratique de la Méthode Feldenkrais® (PCM et IF) efficace, créative, adaptée aux besoins des élèves.

Quelque soit le thème, il s’agira toujours d¹explorer et de travailler à propos de « comment on sent, imagine, propose, invite et réalise », plutôt que « qu¹est-ce que l¹on fait ».
Ce travail, proposé dans de nombreuses post-formations à l’étranger, s¹est avéré très efficace pour beaucoup de praticiens.

1

the Feet, the dynamic support of  action…
Advanced-training for Feldenkrais practitioner

 

Nürnberg : August 29th – September 2nd, 2018

 

When Man found true verticality, his field of observation and action expanded considerably. Through the feet, which root him, he is in constant touch with the inexhaustible energy of the ground. The feet are also the meeting point between the horizontality of the ground and the verticality of the body.

Above the ankle there are over fifty joints that contribute to human balance. Any imbalance is bound to lead to compensatory use of the muscles in order to hold up the skeleton, thereby reducing its capacity to move.

The bearings are the dynamic expression of two equal opposite forces : weight (in conjunction with gravity) and the reverse force of whatever touches the ground (theory of bi-verticalism). The bearings of man are not only physical but mental. The mind can add to or reduce the effect of gravity.

The feet place the human being in a permanent relationship with the ground. Its different joints from the ankle to the toes allow it to adapt instantaneously to the ground on which we are standing or walking.

Their freedom contributes to the efficient maintenance of our dynamic postural equilibrium, and by extension, the development of our breathing and opening up to the world.

We shall also see the remarkable relations that exist between the active equilibrium of the arches, the flexible mobility of the diaphragm, and the soft palate.

we will also explore the true functional importance of the parallelism of the horizontality of the gaze, the support of the feet on the ground and the orientation of the vocal cords

Informations and applications directly by Gabriel Torbahn

gabriel.torbahn@hotmail.de

2

L’art de pratiquer la méthode Feldenkrais
ou la capacité de sentir, ressentir, imaginer, penser et agir en 3 dimensions

 

Lyon : 16 au 19 novembre 2018

 

Pendant cette formation continue sur le thème  : “Qualité, disponibilité, efficacité et aisance dans nos actions et mouvements quotidiens…”, François Combeau proposera toute une série de mises en situations (PCM’s) très progressives et structurées. Il guidera les praticiennes et praticiens dans une pratique de l’Intégration Fonctionnelle toujours plus claire, détaillée et précise.

Le meilleur moyen de prévenir les fatigues, les états de tensions physiques ou psychiques, l’usure de nos articulations, les pertes de l’enthousiasme, du dynamisme et de la curiosité pour agir, c’est de développer la qualité, l’aisance et l’efficacité de chacun de nos mouvements, ainsi que de chaque action et relation dans notre vie quotidienne.

Cela passe par le développement de “l’Ecoute de soi” et d’une Attention différenciée portée à ce que l’on fait pendant l’action.

Nous pourrons ainsi sentir comment nous agissons et varier nos gestes et habitudes pour nous ajuster aux nécessités, qu’elles soient liées à l’environnement dans lequel se déroule l’action, ou qu’elles proviennent de l’émotion qui l’accompagne.

Tout ce travail sur son propre fonctionnement et l’usage que l’on fait de Soi permettra de retrouver plaisir, efficacité et précision dans nos gestes quotidiens aussi bien que dans les activités artistiques ou sportives.

Il sera l’occasion de déveloper nos pratiques en y intégrant ces outils qui peuvent éclairer et enrichir chacune des séances que nous proposons et créons pour répondre aux besoins de nos élèves

Renseignements et Inscriptions directement auprès de Josiane Charriau :

josiane.charriau@dbmail.com

 

3

Advanced-training for Feldenkrais practitioners
“Being open to the world around us »

 

 Stockholm : April 10 – 14, 2019

 

We live, breathe, move, act… within the world that surrounds us, a world of infinite richness and therefore of great complexity.

It’s impossible to live closed in upon ourselves, separated from this world; we are as one with the world and are unable to exist without it.

To engage in self-development, to learn how to better organise ourselves for action and in our daily lives, improving performances, our efficiency… this is a process which only makes sense if through these developments we allow ourselves real changes in our relationship to the environment surrounding us.

The essence of our well-being is to be in continual dynamic interaction with the world in which we are evolving; to be nourished and influenced by it while at the same time being conscience of the consequences of our actions upon our environment.

We’re able to maintain this interaction by virtue of our awakened senses, and also by the presence and availability of our entire being, whatever our thoughts, actions or emotional state of the moment.

Thanks to our sensory perception, we’re able to inhabit this physical world.  This on-going relationship nourishes and colours our daily actions and creations while at the same time allowing us to develop them in an open and more dynamic space.

How can we act while still remaining attentive?  How can we be totally tuned into what we’re doing while at the same time fully engaged in this nourishing interaction between our internal and external environments?  What are the tools of this interaction; how can we develop them?

Further, in our relation to the environment and to others, we’re like one giant cell which, depending on the situations we’re confronted with and the perception we have of them and of our inner states, dilates or contracts, opens or closes, either partially or globally.

How do we express these tendencies?  How can we become aware of them, to better understand them and their development so as not to become caught up in a noxious cycle with them.

Informations and applications directly by Kristina Strohmayer

kristina@scandes.se


4

L’ART DE PRATIQUER LA METHODE FELDENKRAIS®
Ou « La capacité de sentir, ressentir, imaginer, penser et agir en 3 dimensions »

 

Paris : 1er  – 5 mai 2019

 

Pendant cette formation continue sur le thème «Des Appuis stables et dynamiques et un meilleur équilibre en toutes situations», François Combeau proposera toute une série de mises en situations (PCM’s) très progressives et structurées. Il guidera les praticiennes et praticiens dans une pratique de l’Intégration Fonctionnelle toujours plus claire, détaillée et précise.

Etre équilibré, c’est être capable d’équilibre, c’est-à-dire capable d’organiser des ajustements fins, tant physiques que psychiques, qui permettent de s’adapter aux événements venant de l’extérieur comme de l’intérieur.

L’équilibre de l’homme debout n’est donc pas une « posture » au sens formel du terme, mais une « acture », véritable disponibilité pour agir, réagir et trouver son équilibre à chaque instant et en toutes situations.

De tous les mammifères de la création, l’Homme est le seul qui ait trouvé la véritable verticalité. Celle-ci lui a permis d’agrandir considérablement son champs d’observation et d’action.  Mais ce privilège de la verticalité représente pour l’être humain un risque considérable, celui d’un équilibre précaire et la difficulté de trouver à chaque instant et dans toutes situations, un appui à la fois stable et dynamique, au niveau de ses pieds, le lieu de rencontre entre l’horizontalité du sol et sa propre verticalité, (ou de son basin lorsqu’il est assis) et devoir organiser entre elles plus de cinquante articulations, des pieds jusqu’au sommet de la tête.

Dans ce travail considérable, l’Homme est limité par les habitudes, stress, traumatismes physiques et psychiques, idées reçues … qui ont été développés durant sa vie. Tout déséquilibre conduit inévitablement à utiliser de façon compensatoire la musculature pour tenir le squelette, réduisant de ce fait la possibilité de le mettre en mouvement.

Renseignements et Inscriptions directement auprès de François Combeau :

espacedutempspresent@sfr.fr